Connectez-vous S'inscrire

Déclaration de Kristalina Georgieva à propos de sa sélection au poste de directeur général du FMI


Rédigé le 28 Septembre 2019 à 00:13 | 0 commentaire(s) modifié le 29 Septembre 2019 - 00:27


(Equonet-Dakar) - Mme Kristalina Georgieva a fait la déclaration suivante après que le Conseil d' administration du Fonds monétaire international (FMI) l' a choisie comme prochain Directeur du 12 général du FMI e depuis la création du Fonds en 1944, pour un mandat de cinq ans, à partir du Octobre 1:


«Je suis profondément honoré d'avoir été choisi comme directeur général du FMI et reconnaissant de la confiance que les membres mondiaux du Fonds et le Conseil d'administration ont placée en moi. Je tiens à rendre hommage à ma prédécesseure, Christine Lagarde, grande dirigeante et amie chère, dont la vision et son travail inlassable ont tant contribué au succès continu du Fonds.

«Le FMI est une institution unique avec une grande histoire et un personnel de classe mondiale. Je crois fermement en son mandat d'aider à assurer la stabilité du système économique et financier mondial par le biais de la coopération internationale. En effet, à mon avis, le rôle du Fonds n'a jamais été aussi important.

«C’est une énorme responsabilité que d’être à la tête du FMI à un moment où la croissance économique mondiale continue de décevoir, où les tensions commerciales persistent et où la dette est à des niveaux sans précédent. Comme je l'ai indiqué dans ma déclaration au Conseil d'administration, notre priorité immédiate est d'aider les pays à minimiser le risque de crise et à être prêts à faire face aux crises. Cependant, nous ne devons pas perdre de vue notre objectif à long terme - soutenir des politiques monétaires, budgétaires et structurelles saines afin de renforcer les économies et d'améliorer la vie des gens. Cela implique également de traiter des problèmes tels que les inégalités, les risques climatiques et les changements technologiques rapides.

«Pour que nous soyons prêts à agir, il est essentiel de préserver la solidité financière du Fonds, tout comme le renforcement de ses efforts de surveillance et de développement des capacités. En collaboration avec mon équipe, mon objectif est de renforcer le Fonds en le rendant encore plus prospectif et à l’écoute des besoins de nos membres.

«Je suis impatient de travailler avec nos 189 pays membres, le Conseil d'administration et le personnel, ainsi qu'avec tous nos partenaires dans les années à venir.»
 
Equonet



Actualité | Economie | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres



Conseil des ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du 23 janvier 2020

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky Sall, a présidé le Conseil des ministres, le jeudi 23 janvier 2020, au palais de la République. Sur le plan national, sa communication a porté notamment sur le développement du secteur privé, le Conseil présidentiel sur le Plan national d’Aménagement et de Développement Territorial (PNADT).


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 15 janvier 2020

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République du Sénégal a pris les décisions suivantes au cours du conseil des ministres de ce mercredi 15 janvier 2020 :


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

Burkina Faso : le solde de la balance des paiements ressort excédentaire de 116.286 millions au titre de l’année 2018

(Equonet-Dakar) - Le solde de la balance des paiements du Burkina Faso est ressorti excédentaire de 116.286 millions au titre de l'année 2018, après 246.976 millions un an plus tôt, indique le rapport annuel de la Balance des paiements et position extérieure globale du pays publié aujourd’hui. .


Actu d'Europe

Le Japon en tête des 30 premiers pays en termes de dette nationale par citoyen

(Equonet-Dakar) - Le Japon, avec une population de 126 847 639 habitants, a désormais la dette nationale la plus élevée par citoyen. Les données recueillies et calculées par LearnBonds.com montrent que chaque ressortissant japonais doit 89 525,51 $ de la dette nationale de 11,4 billions de dollars.