Connectez-vous S'inscrire

Déjeuners quotidiens pour plus de 25 000 élèves sénégalais d'âge préscolaire et primaire à risque


Rédigé le 11 Mai 2019 à 16:06 | 0 commentaire(s) modifié le 11 Mai 2019 - 16:17


(Equonet-Dakar) - ) - Au Sénégal, plus de 25 000 élèves d'âge préscolaire et primaire à risque bénéficieront d'une nouvelle initiative de déjeuners quotidiens soutenue par le département de l'agriculture des États-Unis (USDA) et mise en œuvre par Counterpart International, une organisation à but non lucratif, annonce son service de l’agriculture à l’étranger (SAF).


L'effort de trois ans, financé par le programme alimentaire pour l'éducation McGovern-Dole de l'USDA, a débuté en mars. Il fournit du bulgur américain, des lentilles et de l'huile végétale, ainsi que de l'assistance technique et d'autres ressources aux enfants de 156 écoles de la province isolée de Matam, au Sénégal. Le programme fournit également des rations à 1 600 femmes enceintes et allaitantes.

«Les produits alimentaires américains vont stimuler l'esprit et le corps des enfants de Matam, et leur distribution dans les écoles les maintiendra à l'école pour leur permettre de bâtir un avenir», a déclaré Joan Parker, présidente et directrice générale de Counterpart International.

Josephine Trenchard, directrice de Counterpart au Sénégal, ajoute: «Quand on parle d'éducation, on parle la plupart du temps de former des enseignants. Mais ils ignorent le fait que vous ne pouvez pas enseigner à un enfant qui a faim».

En plus de soutenir des projets d'alimentation scolaire et de nutrition, le programme McGovern-Dole au Sénégal cherche à améliorer les normes générales d'éducation en formant des administrateurs d'école et en construisant des salles de classe. Parker explique que ces efforts permettent aux familles d'atteindre l'autosuffisance à long terme en les impliquant dans la création de jardins communautaires et d'autres entreprises qui remplacent progressivement les aliments donnés par des aliments locaux.

Les responsables de l'éducation sénégalais attribuent à ces initiatives l'augmentation des inscriptions et la baisse des taux d'abandon scolaire. En effet, le gouvernement du Sénégal a créé un programme similaire pour aider d'autres écoles.

Les avantages de ce programme de sécurité alimentaire sont visibles des deux côtés de l'Atlantique, a souligné Parker. «Non seulement ce programme change la vie au Sénégal, mais il soutient également les communautés rurales des États-Unis grâce aux achats effectués par l'USDA auprès d'agriculteurs américains», a-t-il déclaré. «C'est une situation gagnant-gagnant pour toutes les personnes impliquées.»

Cette dernière initiative s'appuie sur les programmes Food for Education existants et soutenus par l'USDA que Counterpart a mis en œuvre dans 150 écoles sénégalaises.
 
Equonet



Actualité | Economie | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres



Conseil des ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du mercredi 16 octobre 2019

(Equonet-Dakar) - Le Président de la République a présidé la réunion du Conseil des Ministres, ce mercredi 16 octobre 2019, à 10 heures, au Palais de République. En autres sujets abordés, figurent le Magal de Touba, les collectivités territoriales, les infrastructures ferroviaires et routièrs, etc.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 16 octobre 2019

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le Président de la République du Sénégal a pris les décisions suivantes au cours du conseil des ministres de ce mercredi 16 octobre 2019 qui a examiné et adoptés des textes législatifs et réglementaires :


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

Le Rwanda continue de faire des progrès notables pour maintenir une croissance forte et inclusive, selon les services du Fmi.

(Equonet-Dakar) – Selon les services du Fonds monétaire international (FMI), la croissance du produit intérieur brut (PIB) réel a dépassé les attentes, atteignant en moyenne 10,3% au premier semestre de 2019.


Actu d'Europe

L'Égypte prend des mesures importantes pour approfondir ses marchés monétaire, dérivé et financier

(Equonet-Dakar) - La Banque centrale d' Égypte a fait des progrès considérables dans le développement de ses marchés monétaire, dérivé et financier. L’introduction d’un point de repère du taux d’intérêt sans risque est l’une des mesures importantes prises pour jeter les bases de l’amélioration et de l’amélioration de l’efficacité du marché. Cette évolution est conforme au mouvement international en faveur de l’élaboration de taux sans risque à mesure que les repères -IBOR sont en train de disparaître.