Connectez-vous S'inscrire
Sénégal : actualité économique et financière - equonet.net Afrique

Environnement des affaires au Sénégal : nouvel plaidoyer du secteur privé national en faveur de l’accélération des réformes


Rédigé le 30 Septembre 2020 à 12:42 | 0 commentaire(s) modifié le 1 Octobre 2020 - 20:02

Massamba Ndakhté Gaye
Ndakhté M. GAYE est un rédacteur de contenu web et spécialiste des relations médias avec plusieurs... En savoir plus sur cet auteur

(Equonet-Dakar) - Le patronat sénégalais invite à nouveau les pouvoirs publics à accélérer la cadence de la mise en œuvre des réformes sur l’environnement des affaires.


Les partenaires au développement et le secteur privé local sénégalais ne le diront jamais assez. Mais la mise en œuvre des réformes sur l’environnement des affaires demeure une préoccupation majeure pour eux. Et ils ne cessent de le rappeler aux autorités étatiques à la moindre occasion.

Le conseil présidentiel sur la relance de l’économie nationale qui s’est tenu hier sous la présidence effective du chef de l’Etat était une bonne opportunité pour le patronat sénégalais d’inviter à nouveau les pouvoirs publics à accélérer la cadence la mise en œuvre des réformes sur l’environnement des affaires.

Baidy Agne, président du conseil national du patronat (Cnp), a porté leur voix. «Nous savons que notre pays est attractif d’investissements privés nationaux et étrangers, au regard de la stabilité de notre cadre macro-économique. Cependant, il nous faut accélérer la mise en œuvre des réformes sur l’environnement des affaires», a-t-il plaidé.

Le plaidoyer a porté notamment sur la dématérialisation progressive des procédures administratives et des paiements,  aussi bien fiscaux,  douaniers que fonciers, la réduction des délais de passations des marchés publics, la régulation de concurrence, la législation sociale sur le télétravail et la flexibilité à l’embauche des jeunes.

Il a aussi plaidé en faveur du financement du chômage technique en cas de forces majeures comme les catastrophes et pandémies pour lesquelles la responsabilité de l’entreprise ne saurait être engagée, la mutualisation des services financiers et non financiers à l’entreprise et la mise en place d’un dispositif institutionnel des entreprises en difficulté à même d’accompagner les projets de restructuration viables. «A cet effet, ledit dispositif devra regrouper les directions générales des impôts,  des douanes,  du trésor et des institutions sociales», a-t-il indiqué.

Le porte-parole du secteur privé n’a pas manqué de parler de la concession portuaire pétrolière et gazière. Ce fut pour exprimer la grande satisfaction de la famille d’entrepreneurs nationaux suite à la décision du président de la République de donner un contenu local à capitaux nationaux majoritaires.
«Je dirais que nous venons de franchir un ‘’grand pas’’ dans le mode de contractualisation entre l’Etat et son secteur privé national », a-t-il affirmé.          

Son approche du contenu local est sectorielle dans au moins 10 secteurs de souveraineté nationale. Il s’agit de la santé, de l’industrie et particulièrement l’agro-industrie, le tourisme, l’énergie, les mines, les infrastructures, le numérique, la finance, l’enseignement privé et les concessions publiques.



Actualité | Economie | Covid-19 | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres | Désinformation | Covid-19 | Espace entreprise






Facebook


Conseil des Ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du 07 octobre 2020

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky Sall, a présidé le conseil des ministres, le mercredi 07 octobre 2020, à 10 heures, au palais de la République. Lire le communiqué.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 22 juillet 2020

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République a pris les décisions de nominations au conseil des ministres de ce mercredi 22 juillet 2020.


Derniers tweets



Actu d'Afrique

Réaliser les rêves de l'Afrique

(Equonet-Dakar) – Dans son blog d’aujourd’hui, le Fonds monétaire international (FMI) s’intéresse à l’éducation en Afrique subsaharienne.


Actu d'Europe

L'indice d'incertitude de la politique économique américaine progresse de 633%

(Equonet-Dakar) - L'indice quotidien d'incertitude de la politique économique des États-Unis a explosé de façon spectaculaire en 2020. Transmises à Equonet, ces données recueillies par Learnbonds indiquent qu'entre décembre 2007 et avril 2020 cette année, l'indice avait augmenté de 633%.