Connectez-vous S'inscrire

HANN-PETIT MBAO : mis en place d’un cadre pour sauvegarder et pérenniser les ouvrages du PARU


Rédigé le 13 Décembre 2018 à 16:53 | 0 commentaire(s) modifié le 17 Décembre 2018 - 11:57


(Equonet-Dakar) - Le consortium SOFRECO-MSA, une structure d’assistance à la maitrise d’œuvre sociale pour les prestations d’IEC (Information-Education-Communication) retenu dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d'Assainissement et de Restructuration Urbaine des quartiers de Hann et de Petit Mbao (PARU), va mettre en place un acteur collectif dénommé ‘’Cadre Formel d’Obligation Mutuelle (CFOM)’’ dans chacune des deux communes, le samedi 15 décembre 2018, à 10h, au Centre socioculturel de Hann.


Selon un communiqué de presse reçu à Equonet, la rencontre permettra au CFOM de désigner ses organes dirigeants que sont l’Assemblée générale représentée par l’ensemble des acteurs intervenant dans le périmètre communal, le bureau exécutif  et les commissions.
 
Il s’agit d’une instance fédératrice des différents acteurs, un cadre de concertation, d’harmonisation et de coordination des  activités relatives à l’entretien, à la maintenance, et à la sauvegarde des ouvrages.
 
Elle réunira des acteurs institutionnels (élus locaux et services techniques, secteur privé) et communautaires (GIE des ayants droits, conseils de quartiers, OCB, organisations de la société civile, leaders d’opinion et personnes ressources).
 
«Formulé dans une approche participative, le CFOM est un des outils décisifs pour la sauvegarde, l’entretien et la maintenance des ouvrages du PARU dans l’optique de leur pérennisation. Car il implique un partage des informations, une écoute des points de vue des parties prenantes, notamment les communautés de base dans les processus de planification, de prise de décision et de renforcement des capacités», souligne le communiqué.
 
Il a pour rôle de mobiliser toutes les forces vives des quartiers concernés, de renforcer leurs capacités  afin de promouvoir les meilleures pratiques pour la pérennisation des ouvrages.
 
Pour améliorer les conditions de vie des populations, le PARU, mis en œuvre par le Ministère du Renouveau Urbain, de l’Habitat et du Cadre de Vie, à travers la Fondation Droit à la Ville (FDV), a déclenché un processus de transformation sociale dans ces quartiers par la réalisation d’ouvrages essentiels.
 
Il s’agit notamment, cite le communiqué, de l’élargissement des rues étroites par les opérations de remembrements et déplacements dans la zone de recasement et la régularisation foncière, la mise en place de réseaux d’assainissement (eaux usées et eaux pluviales), la réalisation de la voirie et des trottoirs par le pavage grâce à l'approche HIMO, l’amélioration de l'électricité et éclairage public, du système de collecte et d’évacuation des ordures ménagères,  la promotion de la gestion environnementale et sociale, ainsi que de l’engagement communautaire autour de ces ouvrages.
 
L’objectif global du PARU est de contribuer, de manière significative, à l’amélioration du cadre et des conditions de vie des populations des quartiers de Hann et de Petit Mbao.
Le Gouvernement du Sénégal, dans le cadre de la convention de financement signée en 2014 avec l'Union Européenne,  met en œuvre  le Projet d'Assainissement et de Restructuration Urbaine des quartiers de Hann et de Petit Mbao (PARU).
 
A ses yeux, le projet apparait comme une solution concrète aux difficultés d’urbanisation marquées par une dégradation continue du cadre de vie environnemental et social. En effet, les quartiers de Hann village (38 000 habitants pour 90 ha) et de Petit Mbao (8 000 habitants pour 30 ha) sont densément peuplés et se caractérisent par une croissance urbaine non maitrisée et une absence d’infrastructures collectives.
 
Equonet



Actualité | Economie | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres



Conseil des ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du mercredi 17 juillet 2019

(Equonet-Dakar) - Le Président de la République, son Excellence Monsieur Macky SALL, a présidé ce mercredi 17 juillet 2019, le Conseil des ministres. Outre l'hommage rendu à Ousmane Tanor Dieng, le président de la République a mis l'accent sur l'économie sociale et solidaire, l'environnement, l'agriculture et l'industrie.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 17 juillet 2019

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République,, Macky Sall, a pris les décisions suivantes
au cours du conseil des ministres du mercredi 17 juillet 2019 :


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

La Pme toulousaine Bonici signe une master-franchise avec le togolais Sodigaz

(Equonet-Dakar) - Avec 3 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2018 et une croissance de près de 300 pour cent en trois ans, l’entreprise toulousaine Bonici poursuit sa stratégie d’expansion à la conquête de nouveaux territoires, annonce-t-elle dans un communiqué de presse transmis à Equonet.


Actu d'Europe

Les marchés mondiaux de location de voitures devraient atteindre 48.000 milliards FCFA en 2023

(Equonet-Dakar) - Le marché mondial de la location de voitures devrait passer de 62,0 milliards de dollars en 2018 à 82,8 milliards de dollars (environ 48.000 milliards FCFA) en 2023, avec un taux de croissance annuel composé (CAGR) de 5,9% pour la période 2018-2023, selon un rapport de Bcc Research, un cabinet d’étude et d’analyse de marché.