Connectez-vous S'inscrire

Législation semencière: les agriculteurs dénoncent le « forcing » des institutions régionales


Rédigé le 10 Juillet 2018 à 17:58 | 0 commentaire(s) modifié le 10 Juillet 2018 - 18:04


Les membres et alliés du COASP et de la COPAGEN, s’indignent du forcing des institutions régionales pour harmoniser la législation semencière régionale au profit de l’industrie semencière en particulier et agrochimique de façon générale.


(Ecofinance.sn) : «Nous nous indignons alors de voir le Comité Régional des Semences et des Plants d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO-CILSS-UEMOA) se réunir à Dakar, du 9 au 11 juillet 2018, avec des acteurs semenciers de dix-sept pays (16 pays d’Afrique de l’Ouest, plus le Tchad) sans les Organisations Paysannes (OP) et la société civile souveraine, pour évaluer les progrès réalisés dans la mise en œuvre du règlement semencier régional harmonisé, » note-t-on dans le communiqué du Comité Ouest Africain des Semences Paysannes (COASP) parvenu à Ecofinance.sn

Attestant que  « tout ce qui est fait pour vous et sans vous se fait contre vous », les concernés ont déplorés cette consultation apprise  par le biais de la presse en ligne. Par ailleurs, ils jugent cet acte de «  manque de transparence et d’inclusivité » qui leur laissent  fortement à croire que c’est un « complot » qui est en train d’être monté contre les paysans et la souveraineté alimentaire.
Forcés à utiliser des semences non diversifiée, par l’arsenal juridique, les agriculteurs exigent que les semences paysannes soient renforcées, car pour eux c’est qui est marche déjà.

Pensant que ces semences nouvelles nécessitent l’utilisation massive d’engrais et, de pesticides chimiques de synthèse, en plus des énergies fossiles associées pour les opérations culturales mécanisées dans de grandes étendues de monoculture, les agriculteurs souhaitent la mise en œuvre des droits des agriculteurs, l’élargissement de l’assurance de qualité en soutenant la systématisation des modèles paysans, et le Financement et l’amélioration de l’investissement en faveur du développent des systèmes semenciers paysans. 



Actualité | Economie | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres



Conseil des ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du mercredi 08 mai 2019

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky Sall a présidé, ce mercredi 08 mai, à 10h, la réunion du Conseil des ministres.


Nominations

Les nominations de Macky Sall au conseil des ministres du mercredi 08 mai 2019

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le chef de l’Etat sénégalais a pris les décisions suivantes au cours du conseil des ministres du mercredi 08 mai 2019 :


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

Appel à la résolution des problèmes d’endettement de l’Afrique

(Equonet-Dakar) - Des pays africains appellent à résoudre les problèmes d’endettement lors d’une consultation avec la Banque africaine de développement (BAD) et la Banque mondiale (BM), annonce un communiqué de l’institution transmis à Equonet.


Actu d'Europe

Les PME tirent la croissance de l’emploi

(Equonet-Dakar) - Les PME tirent la croissance de l’emploi, mais il faut renforcer les investissements dans les compétences, l’innovation et la technologie pour augmenter les salaires et la productivité, estime l’OCDE.