Connectez-vous S'inscrire
Equonet.net Sénégal : afrique info, actualité économique et financière - equonet.net Afrique

Lutte contre les économies informelles: des universitaires prennent le contre-pied de la banque mondiale et fmi


Rédigé le 8 Novembre 2021 à 16:24 | 0 commentaire(s) modifié le 9 Novembre 2021 - 11:51

Massamba Ndakhté Gaye
Ndakhté M. GAYE est un rédacteur de contenu web et spécialiste des relations médias avec plusieurs... En savoir plus sur cet auteur

(Equonet-Dakar) - Pour eux, les acteurs internationaux influents comme la Banque mondiale et le FMI devraient se concentrer sur l'extension de la protection sociale plutôt que sur l'élimination de l'économie informelle.


Mike Rogan, Université de Rhodes, Max Gallien, Institut d'études du développement et Vanessa van den Boogaard, Institut d'études du développement ne sont pas d'avis avec la Banque mondiale (BM) et le Fonds monétaire international (FMI) sur le projet d'élimination du secteur informel. Dans un article commun publié sur le site ''The Conversation, ils soutiennent que ces deux acteurs internationaux influents 

utilisent une logique erronée dans leur quête pour éliminer le secteur informel.

 

"Dans une série de publications récentes, la Banque mondiale  et le Fonds monétaire international (FMI) ont présenté une approche qui, selon eux, peut s'attaquer aux trois crises en même temps : lutter contre les économies informelles. Leurs arguments reposent sur l'affirmation selon laquelle l'informalité sape les  efforts visant à la fois à ralentir la propagation de la pandémie et à stimuler la croissance économique. Ils pensent également que l' abolition de l'informalité  entraînera une augmentation des recettes fiscales", contextualisent-ils. 

"Cependant, sur la base des recherches approfondies de nos organisations sur l'informalité et la fiscalité, nous soutenons que leur analyse est fondamentalement erronée dans sa compréhension à la fois des causes et des conséquences de l'informalité. Ce n'est pas une simple question académique. Leurs rapports approuvent des politiques qui ne tiendront pas leurs promesses de croissance et de revenus fiscaux plus élevés. Blâmer les travailleurs informels, plutôt que les conditions structurelles qui ne leur laissent d'autre choix que le travail informel, blâme effectivement les victimes de l'inégalité mondiale tout en se demandant pourquoi ils ne se relèvent pas eux-mêmes par leurs bootstraps", démontent-ils.

"En outre, ce qui est présenté comme des interventions en faveur des pauvres dans les rapports risque en fait d'accroître activement les inégalités et de désavantager davantage les populations vulnérables", ajoutent-ils.

De nombreux pays à revenu faible ou intermédiaire sont confrontés à une myriade de défis. Mais les politiques qui peuvent y remédier sont rares. Les défis comprennent des inégalités élevées et croissantes, des crises budgétaires et la pandémie en cours.

Lire plus d'histoire:https://theconversation.com/the-world-bank-and-imf-are-using-flawed-logic-in-their-quest-to-do-away-with-the-informal-sector-170325?utm_medium=email&utm_campaign=Latest%20from%20The%20Conversation%20for%20November%207%202021%20-%202108020862&utm_content=Latest%20from%20The%20Conversation%20for%20November%207%202021%20-%202108020862+CID_7955a2b398fce1ad3b748e1f0d68765a&utm_source=campaign_monitor_africa&utm_term=The%20World%20Bank%20and%20IMF%20are%20using%20flawed%20logic%20in%20their%20quest%20to%20do%20away%20with%20the%20informal%20sector


 



Actualité | Economie | Covid-19 | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres | Désinformation | Covid-19 | Espace entreprise







Facebook


Conseil des Ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du 28 avril 2021

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky Sall, a présidé le conseil des ministres, le mercredi 28 avril 2021, à 10 heures, au palais de la République. Lire le communiqué.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 28 avril 2021

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République a pris les décisions de nominations au conseil des ministres de ce 28 avril 2021.


Derniers tweets



Actu d'Afrique

Réaliser les rêves de l'Afrique

(Equonet-Dakar) – Dans son blog d’aujourd’hui, le Fonds monétaire international (FMI) s’intéresse à l’éducation en Afrique subsaharienne.


Actu d'Europe

L'indice d'incertitude de la politique économique américaine progresse de 633%

(Equonet-Dakar) - L'indice quotidien d'incertitude de la politique économique des États-Unis a explosé de façon spectaculaire en 2020. Transmises à Equonet, ces données recueillies par Learnbonds indiquent qu'entre décembre 2007 et avril 2020 cette année, l'indice avait augmenté de 633%.