Connectez-vous S'inscrire

Nouveau financement britannique pour les projets énergétiques africains


Rédigé le 11 Mars 2019 à 12:25 | 0 commentaire(s) modifié le 12 Mars 2019 - 13:09


(Equonet-Dakar) - La ministre britannique de l'Afrique, Harriett Baldwin, a annoncé un nouveau financement pour donner à davantage de personnes et d'entreprises de toute l'Afrique l'accès à une énergie abordable et propre, rapporte Africa’s Power Journal.


Ce nouveau financement verra l'ajout de 30 millions de livres sterling (34 millions de dollars) au programme Transforming Energy Access, ce qui portera le total des investissements britanniques à 100 millions de livres sterling et lui permettra de se poursuivre jusqu'en 2024.
 
Le financement aidera à financer des technologies telles que les mini-réseaux et les initiatives en matière d'énergie solaire et de bioénergie. 
 
Cette aide, en partenariat avec le Fonds pour l’énergie durable pour l’Afrique de la Banque africaine de développement et le programme d’aide à la gestion du secteur de l’énergie de la Banque mondiale, permettra d’accroître le nombre de mini-réseaux verts dans les pays africains.
 
Cela garantira également que les mini-réseaux sont intégrés dans le réseau énergétique plus large. Lire la suite: Les IPP ne s'effondreront pas Eskom, déclare le président Ramaphosa
 
Cette annonce fait suite à l'annonce par la ministre britannique de l'énergie et de la croissance propre, Claire Perry, d'un montant de 100 millions de livres sterling pour soutenir jusqu'à 40 produits d'énergie renouvelable en Afrique subsaharienne lors de la COP24 en Pologne en décembre. 

Financement climatique britannique 

Depuis 2011, le financement pour le climat au Royaume-Uni a permis d'offrir à 17 millions de personnes un meilleur accès à une énergie propre.

Baldwin a commenté: «Transforming Energy Access exploite les compétences du Royaume-Uni en matière de technologie et de finance pour fournir de l'énergie aux populations africaines et faire face à l'un des plus grands défis mondiaux, le changement climatique.

«L'investissement du gouvernement britannique dans les énergies propres et la réduction des déchets pour les particuliers et les entreprises aidera des millions de personnes en Afrique. C'est une victoire pour le monde en développement et une victoire pour le Royaume-Uni.»
 
Equonet



Actualité | Economie | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres



Conseil des ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du mercredi 27 novembre 2019

(Equonet-Dakar) - Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Macky SALL, a présidé le Conseil des Ministres, le mercredi 27 novembre 2019, à 10 heures, au Palais de la République.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 27 novembre 2019

(Equonet-Dakar) - Au cours du conseil des ministres e ce mercredi, le président de la République a pris des mesures individuelles en procédant à de nouvelles nominations.


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

4,2 millions d'euros de l’AFD pour la mise en place d'un centre de prise en charge globale des victimes de violences sexuelles et de violences basées sur le genre à Bangui.

(Equonet-Dakar) - Rémy RIOUX, directeur général de l'AFD, Pierre-Yves REVOL, président de la Fondation Pierre Fabre et Béatrice GARRETTE, directrice générale, ont signé en présence du Dr Denis MUKWEGE, prix Nobel de la paix 2018, une convention de financement d'un montant de 4,2 millions d'euros pour la mise en place d'un centre de prise en charge globale des victimes de violences sexuelles et de violences basées sur le genre à Bangui annonce un communiqué de presse transmis à Equonet.


Actu d'Europe

L'Égypte prend des mesures importantes pour approfondir ses marchés monétaire, dérivé et financier

(Equonet-Dakar) - La Banque centrale d' Égypte a fait des progrès considérables dans le développement de ses marchés monétaire, dérivé et financier. L’introduction d’un point de repère du taux d’intérêt sans risque est l’une des mesures importantes prises pour jeter les bases de l’amélioration et de l’amélioration de l’efficacité du marché. Cette évolution est conforme au mouvement international en faveur de l’élaboration de taux sans risque à mesure que les repères -IBOR sont en train de disparaître.