Connectez-vous S'inscrire
Equonet.net : actualité économique, financière sénégalaise et africaine
Développer un contenu vérifié, instructif, constructif et attentif, de manière professionnelle et responsable.

Production d’huile : Le ministère du commerce prend langue avec les acteurs Mercredi 7 Mars 2018 Selon un communiqué, le Ministre du Commerce de la consommation, du Secteur Informel et des PME, a réuni ce mardi 05 Mars à son cabinet, les industriels


Rédigé le 8 Mars 2018 à 08:00 | 0 commentaire(s) modifié le 7 Mars 2018 - 23:05


Selon un communiqué, le Ministre du Commerce de la consommation, du Secteur Informel et des PME, a réuni ce mardi 05 Mars à son cabinet, les industriels huiliers et le regroupement des Acteurs du Secteur de l'Industrie et l'Agroalimentaire de Touba (RASIAT) composé principalement par les transformateurs d’huile brute d’arachide.





  
Cette rencontre qui entrait dans le cadre des concertations en vue de la commercialisation de la production d’arachide a permis de conclure sur un certain nombre de mesure à mettre en œuvre pour résoudre durablement le problème de commercialisation sur la chaine de valeur arachide. 
La concertation s’est accordée sur les 10 points qui suivent : l’engagement des industriels et producteurs huile brute d’arachide sur une capacité de production de 197000T d’huile par an soit 600 000T d’arachide. 
  
De même, souligne la même source, l’engagement des producteurs d’huile brute réunis autour du RASIAT de transformer 700T d’arachide décortiqué par jour soit 1000T d’arachide en coque ce qui représente un volume équivalent à 360 000T d’arachide par An. 
L’obligation faite aux industriels de transformer l’arachide produite au Sénégal selon les critères de part de marché et de capacité productive opérationnelle. L’adossement des importations d’huile à la transformation et à la commercialisation de l’huile d’arachide produite au Sénégal. 
La même source informe qu’il a été pris l’application des mesures de sauvegarde prévues par l’OMC concernant les huiles d’origine hors CEDEAO. Et l’organisation par le Ministère du commerce de tout le processus de commercialisation, dans les différents segments de la chaine de valeur huile d’arachide et la fixation des prix pour les artisans, industriels et commerçants, consommateurs. 
  
Lejecos



Actualité | Economie | Finance | Innovation & Technologie | Social | EquoSports | Equobusiness | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe



Blog Relations médias

Conseil des ministres

Communiqué du Conseil des ministres du 05 décembre 2018

(Equonet-Dakar) - Le Président Macky SALL a réuni le Conseil des ministres, mercredi 05 décembre 2018 à 10 heures, au Palais de la République.


Nominations

Les nominations du Chef de l'Etat au Conseil des ministres du 14 novembre 2018

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le Président de la République a pris les décisions suivantes :


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz








Derniers tweets




Facebook

Actu d'Afrique

CABO VERDE : le gouvernement dévoile sa nouvelle Stratégie de développement durable

(Equonet-Dakar) - Le gouvernement du Cabo Verde va organiser sa première Conférence internationale ‘’Construire de nouveaux partenariats pour le développement durable du Cap-Vert’’ et un Forum sur les investissements au Cabo Verde afin de présenter à la communauté internationale et au secteur privé sa nouvelle Stratégie de développement durable (PEDS), annonce un communiqué de presse de la Banque mondiale. La même source précise que les deux évènements auront lieu les 11 et 12 décembre, respectivement au bureau de la Banque mondiale à Paris (France) et à la Chambre de commerce de Paris.


Actu d'Europe

La croissance économique n’est pas nécessairement synonyme de bien-être, selon l’OCDE

(Equonet-Dakar) - Le développement durable exige une vision plus globale que la croissance économique qui n’est pas nécessairement synonyme de bien-être, selon un nouveau rapport du Centre de développement de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE).