Connectez-vous S'inscrire

Raghu Malhotra nommé au comité consultatif du président américain pour la thématique «Faire des affaires en Afrique»


Rédigé le 25 Juin 2019 à 18:34 | 0 commentaire(s) modifié le 26 Juin 2019 - 15:06


(Equonet-Dakar) - Raghu Malhotra, président de Mastercard Moyen-Orient et Afrique, a été nommé au comité consultatif du président américain pour la thématique « Faire des affaires en Afrique » (PAC-DBIA), annonce un communiqué de presse transmis à Equonet.


Le PAC-DBIA est un important forum pour le dialogue entre les secteurs public et privé des États-Unis ; il conseille le président sur la manière de renforcer son engagement commercial entre les États-Unis et l'Afrique. La nomination a été annoncée au Corporate Council on Africa lors du sommet des affaires États-Unis - Afrique, mercredi dernier, à Maputo, au Mozambique.

La durée du mandat de M. Malhotra au sein du PAC-DBIA sera de deux ans. Il rejoint d'autres leaders du secteur privé au comité consultatif. Dans son rôle de conseil, il s'appuiera sur son expertise et sa connaissance des marchés africains, au sein desquels il a mené la transition de Mastercard, faisant de cette dernière une société pionnière des nouveaux services et solutions de paiement électronique sur le continent, permettant de faire avancer le progrès social et la croissance inclusive.
 
Raghu Malhotra, président de Mastercard Moyen-Orient et Afrique, a déclaré : « C'est pour moi un grand honneur que d'avoir été choisi pour être membre du PAC-DBIA, et d'accompagner sa mission afin de combler les lacunes entre les secteurs privé et public des États-Unis et de l'Afrique. L'Afrique comprend 54 pays, dont le stade de développement diffère. Le continent est bien positionné pour une croissance socio-économique extraordinaire. Mastercard et le PAC-DBIA partagent un engagement visant à offrir davantage de possibilités sur le continent, et utiliser la technologie pour ouvrir la voie à un avenir meilleur et plus inclusif en libérant son immense potentiel économique ».

M. Malhotra occupe de multiples fonctions au sein de conseils d'administration et comités consultatifs sur les marchés internationaux. Il est membre du conseil d'administration du centre d'affaires États-Unis-Afrique (organe de la chambre de commerce américaine de Washington) et de l'INJAZ (Junior AchievementWorldwide). Il est également observateur au sein du conseil d'administration de Network International, une société par actions cotée à la Bourse de Londres. En outre, il est membre du conseil d'entreprise du Forum économique mondial.
 
Equonet



Actualité | Economie | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres



Conseil des ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du mercredi 19 février 2020

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky SALL, a présidé le Conseil des ministres, le mercredi 19 février 2020, à 10 heures, au palais de la République.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 19 février 2020

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles le président de la République a pris les décisions de nomination au conseil des ministres du mercredi 19 février 2019.


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

Burkina Faso : le solde de la balance des paiements ressort excédentaire de 116.286 millions au titre de l’année 2018

(Equonet-Dakar) - Le solde de la balance des paiements du Burkina Faso est ressorti excédentaire de 116.286 millions au titre de l'année 2018, après 246.976 millions un an plus tôt, indique le rapport annuel de la Balance des paiements et position extérieure globale du pays publié aujourd’hui. .


Actu d'Europe

Le Japon en tête des 30 premiers pays en termes de dette nationale par citoyen

(Equonet-Dakar) - Le Japon, avec une population de 126 847 639 habitants, a désormais la dette nationale la plus élevée par citoyen. Les données recueillies et calculées par LearnBonds.com montrent que chaque ressortissant japonais doit 89 525,51 $ de la dette nationale de 11,4 billions de dollars.