Connectez-vous S'inscrire

Rencontre des secrétaires généraux des institutions financières internationales à Abidjan, du 11 au 13 septembre


Rédigé le 11 Septembre 2019 à 13:56 | 0 commentaire(s) modifié le 12 Septembre 2019 - 20:04


(Equonet-Dakar) - Les secrétaires généraux des Institutions financières internationales (IFI) tiendront leur 20ème réunion annuelle du 11 au 13 septembre 2019, au siège de la Banque africaine de développement, à Abidjan, a appris Equonet de l’Institution. Un an après leur rencontre à Bali, en Indonésie, ils travailleront au renforcement des acquis du Conseil des IFI.


La réunion tenue dans la capitale ivoirienne portera sur des sujets tels que l’efficacité du Conseil des IFI, l’élargissement du rôle du conseil, le soutien requis par les comités du conseil, l’établissement et le renforcement des relations entre le conseil et la direction. Seront présents une cinquantaine de participants, issus de la Banque africaine de développement (BAD), de la Banque mondiale (BM), du Fonds monétaire internationale (FMI), de la Banque européenne d’investissement (BEI), de la Banque asiatique de développement, de la Banque asiatique de l’investissement et des infrastructures, pour n’en citer que quelques-unes.
 
«Nos interactions au cours de ces dernières années m’ont permis de comprendre que nous sommes tous confrontés à des défis similaires et communs, en tant que surveillants des mécanismes de gouvernance de nos institutions», a déclaré Vincent Nmehielle, secrétaire général de la Banque, hôte de l’événement. «Nous sommes impatients d’accueillir, à Abidjan, nos invités pour des délibérations toujours plus pertinentes visant à mieux servir nos institutions».
 
Au cours de la réunion annuelle, plusieurs exposés seront délivrés par chaque institution : «La géopolitique et son impact sur les actionnaires», «Innovation technologique autour des activités du conseil», «Relever les défis de la programmation des travaux du conseil», «Reformes de la supervision et de la bonne gouvernance». Ce dernier thème explorera les meilleures pratiques dans les Institutions financières internationales, le rôle du comité d’audit et la gouvernance.
 
 
Equonet



Actualité | Economie | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres



Conseil des ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du mercredi 18 septembre 2019

(Equonet-Dakar) - Le président de la République a réuni le conseil des ministres, le mercredi 18 septembre 2019, à 10 heures, au palais de République. Il a abordé les questions de la sécurité des infrastructures routières, la protection des végétaux, la campagne de commercialisation agricole, du prix de l'arachide et de la santé.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 18 septembre 2019

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République a pris les décisions suivantes :


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

Le conseil d'administration de la Banque européenne de reconstruction et de développement se rend en Égypte

(Equonet-Dakar) - Une délégation du conseil d'administration de la Banque européenne de reconstruction et de développement (BERD) entamera lundi une visite en Égypte pour une mise à jour et un témoignage oculaire des derniers développements dans le pays, a appris Equonet de l’Institution.


Actu d'Europe

L'Égypte prend des mesures importantes pour approfondir ses marchés monétaire, dérivé et financier

(Equonet-Dakar) - La Banque centrale d' Égypte a fait des progrès considérables dans le développement de ses marchés monétaire, dérivé et financier. L’introduction d’un point de repère du taux d’intérêt sans risque est l’une des mesures importantes prises pour jeter les bases de l’amélioration et de l’amélioration de l’efficacité du marché. Cette évolution est conforme au mouvement international en faveur de l’élaboration de taux sans risque à mesure que les repères -IBOR sont en train de disparaître.