Connectez-vous S'inscrire
https://www.equonet.net/
ecofinance.sn
Facebook
Twitter
Média de veille et d'alerte sur les questions de gouvernance, de transparence et de redevabilité des ressources extractives au Sénégal et en Afrique.
Veiller sur l'application des obligations du secteur extractif sénégalais.



SENEGAL : 44 milliards FCFA de la Banque mondiale aux services de la petite enfance


Rédigé le 18 Décembre 2018 à 18:28 commentaire(s) modifié le 19 Décembre 2018 - 13:28


(Equonet-Dakar) - Amadou Ba, Ministre sénégalais de l’Economie, des Finances et du Plan et Louise J. Cord, directeur des Opérations de la Banque mondiale au Sénégal ont signé, le 17 décembre 2018, pendant la réunion du Groupe consultatif, un accord de financement de près de 44 milliards FCFA (75 millions de dollars) en faveur du ‘’Projet Investir dans les Premières Années pour le développement Humain au Sénégal (PIPADHS)’’.


Selon la même source, cet accord de financement signé en présence du chef de l'Etat sénégalais et de Hafez Ghanem, vice-président de la Banque mondiale pour l'Afrique, a pour objectif d’améliorer les services de développement de la petite enfance au Sénégal, en particulier dans les zones les moins desservies.
 
«C’est durant les premières années, de la conception à l’âge de 5 ans, que la capacité intellectuelle et psychosociale d’un individu s’installe. Ainsi, pour améliorer les performances scolaires des enfants et, partant les revenus dans le futur, il est nécessaire de leur assurer l’accès à des services de santé et de nutrition de qualité, ainsi qu’à des opportunités de stimulation et d’apprentissage précoce, surtout durant les 1000 premiers jours», souligne le communiqué.
 
«En raison de ce développement rapide et complexe, les premières années constituent aussi une période sensible durant laquelle des perturbations et insuffisances externes deviennent rapidement irréversibles. D’où l’importance de protéger les jeunes enfants et les femmes enceintes contre toute sources de stresse et contre toute formes de violence», ajoute le texte.
Equonet


Actualité | EcoFinance | Finance | Technologie | Contenu local | Environnement | Contribution | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Mines-Hydrocarbures | Energies