Connectez-vous S'inscrire
Equonet.net : actualité économique, financière sénégalaise et africaine
Développer un contenu vérifié, instructif, constructif et attentif, de manière professionnelle et responsable.

Sécurité alimentaire: 3 lauréats du Prix mondial de l’alimentation appellent à une action mondiale pour sauver les cultures en Afrique


Rédigé le 20 Octobre 2017 à 10:59 | 0 commentaire(s) modifié le 20 Octobre 2017 - 11:01


La chenille légionnaire d’automne dévaste les récoltes, comme les champs de maïs, dont dépend la sécurité alimentaire de plus de 200 millions d’Africains


(Ecofinance.sn Dakar) - "Les organisations internationales qui luttent contre la faim dans le monde ont la possibilité d’empêcher une destruction massive des cultures en Afrique en stoppant la propagation du légionnaire d’automne, une larve de papillon qui ravage les cultures, ont prévenu trois des experts les plus reconnus au monde en matière d’agriculture, mercredi 18 octobre 2017, à Des Moines, aux Etats-Unis. Mais, pour ce faire, la communauté internationale doit agir de manière prompte, concertée, et à grande échelle. Originaire d’Amérique, la chenille légionnaire d’automne (Spodoptera frugiperda) sévirait déjà dans 28 pays africains et dévaste les récoltes, comme les champs de maïs, dont dépend la sécurité alimentaire de plus de 200 millions d’Africains", indique le communiqué parvenu à PressAfrik.com. 

« Le légionnaire est un danger manifeste et bien réel. Ne rien faire est inenvisageable. Nous avons besoin de mesures urgentes pour soutenir l’Afrique, afin de vite éradiquer cette vraie menace à sa sécurité alimentaire», y a alerté Adesina Akinwumi, qui se voit remettre le Prix mondial de l’alimentation 2017 ce 19 octobre ».

Le Prix mondial de l’alimentation est l’équivalent d’un Nobel de l’agriculture. Président de la Banque africaine de développement (BAD), Akinwumi Adesina a exhorté à l’action les décideurs politiques et autres dirigeants, d’organismes à but non lucratif, d’entreprises et d’universités, venus assister au Symposium de trois jours qui entoure la remise du Prix.

Connu sous le nom de Dialogue de Norman Borlaug, ce symposium attire les experts mondiaux en développement de l’agriculture, venus des quatre coins de la planète pour débattre des stratégies à adopter pour répondre aux défis majeurs que pose l’alimentation de la population mondiale, qui devrait atteindre dix (10) milliards de personnes d’ici à 2050.

« Stopper l’avancée du légionnaire d’automne est l’objectif  suprême auquel nous pouvons dédier le Dialogue de Borlaug de cette année », a déclaré Pedro Sanchez, pédologue à l’Institute of Food and Agricultural Sciences de l’Université de la Floride et lauréat 2002 du Prix mondial de l’alimentation. Et d’ajouter : « Nous espérons pouvoir mobiliser les ressources et l’expertise nécessaires pour venir en aide à ceux qui en ont besoin ».

Lauréat du Prix mondial de l’alimentation en 2013, Robert Fraley, vice-président exécutif et directeur de la technologie chez Monsanto, a souligné quant à lui que l’on sait fort bien aujourd’hui répondre à la menace, rappelant que le légionnaire d’automne est depuis longtemps présent en Amérique du Nord et que des scientifiques et producteurs ont réussi dans une large mesure à endiguer sa propagation.

« La bonne nouvelle, c’est que cette menace est tout à fait évitable », a-t-il lancé. « Nous avons les stratégies pour tôt détecter l’insecte, pour arrêter sa propagation et pour identifier les variétés de cultures qui lui résistent le mieux. » Avant de poursuivre : « Les organismes qui luttent contre la faim dans le monde doivent investir les ressources nécessaires pour le faire ».

Lauréat du prix Nobel de la paix en 1970 et créateur du Prix mondial de l’alimentation, Norman Borlaug est connu pour avoir mis à profit les  progrès accomplis dans l’agriculture et ainsi sauvé un milliard de vies humaines.




Dans la même rubrique :
< >

Mardi 15 Janvier 2019 - 23:02 SAISINE DE TULLOW : l’ITIE Dément

Actualité | Economie | Finance | Innovation & Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe



Blog Relations médias

Conseil des ministres

Communiqué du Conseil des ministres du 16 janvier 2019

(Equonet-Dakar) - Le Président Macky SALL a réuni le Conseil des ministres, mercredi 16 janvier 2019 à 10 heures, à Diamniadio.


Nominations

Nomination au Conseil des ministres du 16 janvier 2019

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le Président de la République a pris les décisions suivantes au cours du Conseil des ministres de ce mercredi 16 janvier 2019 :


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

AFRIQUE DE L’OUEST : un partenariat IFC-BRVM pour renforcer la gouvernance d'entreprise

(Equonet-Dakar) – IFC, membre du Groupe de la Banque mondiale, et la Bourse Régionales des Valeurs Mobilières (BRVM) sont en partenariat pour renforcer la gouvernance d'entreprise en Afrique de l’Ouest, a appris Equonet auprès de l’institution.


Actu d'Europe

OCDE : ralentissement de l’inflation annuelle dans la zone

(Equonet-Dakar) - L'inflation annuelle dans la zone de l’Organisation pour la coopération et le développement économique (OCDE) ralentit à 2.7 pour cent en novembre 2018,
en raison du ralentissement des prix de l'énergie, annonce un communiqué de presse de l’Organisation transmis à Equonet.