Connectez-vous S'inscrire

Sénégal : 72 milliards francs CFA en billets de petites coupures et 308 millions de francs CFA en pièces de monnaie échangés depuis 2019.


Rédigé le 12 Février 2020 à 21:03 | 0 commentaire(s) modifié le 13 Février 2020 - 11:51

Massamba Ndakhté Gaye
Je m'appelle Ndakhté Massamba GAYE. Je suis journaliste sénégalais et directeur de publication du... En savoir plus sur cet auteur

(Equonet-Dakar) - Au Sénégal, le nouveau dispositif d’échanges de billets de banque et de monnaie a permis de répondre aux besoins de 105 gros clients traités par le canal des banques pour un montants de 72 milliards francs CFA en billets de petites coupures et 308 millions de francs CFA en pièces de monnaie.


La demande de billets de petites coupures et de pièces de monnaie pour les transactions demeure une problématique. C’est ce qui explique la forte affluence du public pour des opérations d’échange aux guichets de l’Agence nationale pour le Sénégal de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO).
 
Selon le directeur national, Ahmadou Al Aminou Lô, qui animé un point de presse à l’issue de la rencontre entre le directeur national de la BCEAO pour le Sénégal et les directeurs généraux des établissements de crédit de la place, ce mercredi 12 février 2020, une cinquantaine de clients sont servis par jour (environ 22 000 clients par an admis pour les opérations d’échange de billets et de monnaie).
 
«Pour satisfaire la demande croissante, la BCAO a accru de manière significative les commandes de petites coupures et des pièces de monnaie auprès du fabricant ainsi que les approvisionnements des banques», a-t-il fait savoir aux journalistes.
 
C’est dans ce cadre d’ailleurs qu’il a été mise en œuvre, depuis septembre 2019, un nouveau dispositif d’échanges de billets de banque et de monnaie avec les établissements de crédit.
 
«Aussi, la demande des structures à forte consommation de signes monétaires (sociétés de péage, officines, grandes surfaces, pâtisseries, etc) a été évaluée et les coupures sollicitées ont été mises à la disposition des banques, conduisant à une réduction importante des délais d’attente aux guichets des banques et de la BCEEAO», a-t-il souligné.
 
Ainsi, depuis le démarrage de du dispositif, les besoins de 105 gros clients sont désormais traités par le canal des banques pour un montants de 72 milliards francs CFA en billets de petites coupures et 308 millions de francs CFA en pièces de monnaie.
 
Mais pour bénéficier du service d’échange de pièces de monnaie et de billets de petite coupure, la Banque centrale a arrêté deux critères. D’une part, il faut disposer d’un compte bancaire dans un établissement de crédit de la place et, d’autre part, faire la demande à son chargé de compte au niveau des banques qui seront approvisionnées en billets de petites coupures et en pièces de monnaie, dans la mesure des disponibilités.
 
Selon M. Lô, les demandes d’échange introduites à la BCEAO seront traitées et transmises aux banques des titulaires. «En cas de demande de monnaie non satisfaite aux guichets des banques, sans explication ou motif fondé, les réclamations pourront être adressées à la BCEAO», a-t-il indiqué.
 
La mise en œuvre de ce dispositif intervient à la suite d’une enquête de la Banque centrale auprès de 300 structures dont une centaine d’officines de pharmacie. Les résultats de l’enquête montrent qu’il y a une importante demande de billets de petites coupures et des pièces de monnaie pour les transactions imposant à certaines structures l’adoption du prix arrondis et à défaut la proposition d’articles en lieu et place de la petite monnaie.
 
L’autre enseignement tiré de cette enquête, c’est qu’il y a une certaine réticence des banques, relevée par une forte proportion des enquêtés, à délivrer des billets de petites coupures et des pièces de monnaie à leurs guichets.

D’où le recours à la Banque centrale qui en train de régler cette problématique à travers ce nouveau dispositif.  
 
  



Actualité | Economie | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres



Conseil des ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du mercredi 19 février 2020

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky SALL, a présidé le Conseil des ministres, le mercredi 19 février 2020, à 10 heures, au palais de la République.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 19 février 2020

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles le président de la République a pris les décisions de nomination au conseil des ministres du mercredi 19 février 2019.


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

Réaliser les rêves de l'Afrique

(Equonet-Dakar) – Dans son blog d’aujourd’hui, le Fonds monétaire international (FMI) s’intéresse à l’éducation en Afrique subsaharienne.


Actu d'Europe

Les exportations britanniques après le Brexit pourraient chuter de 32 milliards de dollars en raison des mesures non tarifaires et des tarifs

(Equonet-Dakar) – Les mesures non tarifaires (MNT) pourraient provoquer des fractures majeures dans les relations commerciales entre le Royaume-Uni et l'UE.