Connectez-vous S'inscrire

Sénégal-Projet de réhabilitation de la Rn2 : la Bad insiste sur les délais et les contreparties


Rédigé le 24 Janvier 2016 à 22:02 | 0 commentaire(s) modifié le 26 Janvier 2016 - 19:46


Ecofinance.sn (Dakar) – La Bad attache une grande importance aux délais et contreparties pour l’exécution du projet de réhabilitation de la Rn 2 et du désenclavement de l’île à Morphil.


En costume noire, Mamadou Lamine Ndongo, représentant de la Bad au Sénégal.
En costume noire, Mamadou Lamine Ndongo, représentant de la Bad au Sénégal.
Le représentant résident régional du bureau régional de la Banque africaine de développement (Bad) au Sénégal, Mamadou Lamine Ndongo, ne veut aucun retard dans l’exécution du projet de réhabilitation de la route nationale n°2 (Rn2) et le désenclavement de l’île à Morphil.

Dans son allocution prononcée vendredi à Dakar lors de la signature de l’accord de prêt pour le financement du projet, il a insisté sur le respect des délais fixés pour la mise en œuvre du projet.

«Je voudrais souligner l’importance toute particulière que le groupe de la Bad accorde à la réussite de ce projet. C’est pourquoi je ne saurais insister sur l’impérieuse nécessité de sa mise en œuvre dans les délais requis», a-t-il déclaré.

Les contreparties nationales au financement de ce projet lui tiennent aussi à cœur. «Le niveau de contribution du gouvernement au financement de ce projet impose des efforts soutenus pour la mobilisation des fonds de contreparties nationales», a-t-il souligné.

Ce projet d’un montant d’environ 237 milliards FCFA (361,15 millions euros) et dont la contribution de la Bad est de 80 milliards FCFA (120,81 millions euros), vient s’ajouter à la longue liste des opérations financées par la Banque au profit du Sénégal.

Il est cofinancé par la Banque islamique de développement, le fonds de l’Organisation des pays producteurs de pétrole (Opep), le fonds d’Abu Dhabi et le gouvernement du Sénégal. Ce dernier s’engage à mobiliser 101 660 000 000 FCFA pour sa contrepartie financière au financement du projet.

A ce jour, le total des engagements du groupe de la Bad au Sénégal s’élève à 1.191 milliards FCFA (1,4 milliards d’unités de comptes) pour 96 opérations, selon Mamadou Lamine Ndongo.
 



Actualité | Economie | Finance | Innovation & Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe



Blog Relations médias

Conseil des ministres

Communiqué du Conseil des ministres du 09 janvier 2019

Le Président Macky SALL a réuni le Conseil des ministres, mercredi 09 janvier 2019 à 10 heures, au Palais de la République. L'accent a été mis notamment sur sur le tourisme et les chemins de fer.


Nominations

Nomination au Conseil des ministres du 09 janvier 2019

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le Président de la République a pris les décisions suivantes en conseil des ministres :


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

AFRIQUE DE L’OUEST : un partenariat IFC-BRVM pour renforcer la gouvernance d'entreprise

(Equonet-Dakar) – IFC, membre du Groupe de la Banque mondiale, et la Bourse Régionales des Valeurs Mobilières (BRVM) sont en partenariat pour renforcer la gouvernance d'entreprise en Afrique de l’Ouest, a appris Equonet auprès de l’institution.


Actu d'Europe

OCDE : ralentissement de l’inflation annuelle dans la zone

(Equonet-Dakar) - L'inflation annuelle dans la zone de l’Organisation pour la coopération et le développement économique (OCDE) ralentit à 2.7 pour cent en novembre 2018,
en raison du ralentissement des prix de l'énergie, annonce un communiqué de presse de l’Organisation transmis à Equonet.