Connectez-vous S'inscrire
Equonet.net

Télécoms: Orange et Tigo pris en flagrant délit de dissimulations de Sites radioélectriques non déclarés


Rédigé le 15 Juillet 2016 à 13:43 | 0 commentaire(s) modifié le 19 Juillet 2016 - 12:26


Ecofinance.sn (Dakar ) - Les deux opérateurs de téléphonies au Sénégal ont été pris en flagrant délit de dissimulations de sites non déclarés. Concernant le troisième opérateur à savoir Expresso le contrôle est en cours, selon l'Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP). Ce contrôle vise les sites de radioélectrique, alors que les cahiers des charges exigent l’accord de l’ARTP avant la mise en service de toute nouvelle station radioélectrique.


Télécoms: Orange et Tigo pris en flagrant délit de dissimulations de Sites radioélectriques non déclarés
En effet, de l’avis du Directeur général de l’ARTP, c’est suite à un contrôle de ses services qu’ils ont découvert que les deux opérateurs à savoir que Orange et Tigo n’ont pas déclarés à l’autorité les sites pour une nouvelle mise en service de radioélectrique, ce qui est contraire aux dispositions du cahiers des charges.

A en croire Abdou Karim Sall « les cahiers des charges précisent que tout Concessionnaire demande l’accord de l’ARTP préalablement à la mise en service de toute station radioélectrique, ce que les opérateurs n’ont pas respecté ».

Ainsi après un contrôle strict par ses services dans toutes les régions du pays, l’ARTP a prononcé des sanctions graduées comme suit : pour Orange, l’autorité a pris une sanction de 8,9 milliards de nos francs représentants les liaisons non facturées par ce que non déclarées à l’ARTP. Concernant l’opérateur Tigo, le montant de la déférence est estimée à 6,6 milliards de FCFA et que ce dernier a commencé à s’acquitter de sa sanction pécuniaire tout le contraire de Orange.

S’agissant de l’opérateur Expresso, le directeur de l’ARTP de rassurer que les contrôles sont en cours et seront terminés avant la fin du mois d’août.   

Abdou Karim Sall a fait face à la presse aujourd’hui pour revenir sur les différents manquements commis par les opérateurs de téléphonie.
Khadim fall/ Pressafrik



Actualité | Economie | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres



Conseil des ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du mercredi 10 juin 2020

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky Sall, a présidé le Conseil des ministres, le mercredi 10 juin 2020, à 10 heures, au palais de la République.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 10 juin 2020

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République a pris les décisions de nominations au conseil des ministres de ce mercredi 10 juin 2020.


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

Réaliser les rêves de l'Afrique

(Equonet-Dakar) – Dans son blog d’aujourd’hui, le Fonds monétaire international (FMI) s’intéresse à l’éducation en Afrique subsaharienne.


Actu d'Europe

L'indice d'incertitude de la politique économique américaine progresse de 633%

(Equonet-Dakar) - L'indice quotidien d'incertitude de la politique économique des États-Unis a explosé de façon spectaculaire en 2020. Transmises à Equonet, ces données recueillies par Learnbonds indiquent qu'entre décembre 2007 et avril 2020 cette année, l'indice avait augmenté de 633%.