Connectez-vous S'inscrire

Zambie : First Quantum perd le premier round d'un procès à 1,4 milliard de dollars


Rédigé le 31 Janvier 2018 à 16:43 | 0 commentaire(s) modifié le 31 Janvier 2018 - 16:48


La Zambia Consolidated Copper Mines Limited (ZCCM-IH) vient de remporter la première manche dans le duel judiciaire qui l’oppose au groupe canadien First Quantum Minerals. Ce dernier avait tenté de mettre fin à l’affaire via un recours, qui a été invalidé par la Haute Cour zambienne. Ce litige pourrait coûter plus d’un milliard de dollars à First Quantum.



(Ecofinace.sn Dakar) - Le groupe canadien First Quantum Minerals vient de perdre son recours devant un tribunal zambien qui cherchait à mettre fin aux poursuites judiciaires à son encontre. Une affaire qui pourrait obliger l'opérateur minier à s'acquitter de 1,4 milliard de dollars en faveur de la Zambia Consolidated Copper Mines Limited (ZCCM -IH), une entreprise dont 77,7% des parts sont détenues par l'Etat zambien.

Le procès aura finalement lieu

Cette affaire a débuté en octobre 2016 après que First Quantum ait emprunté 2,3 milliards de dollars à sa filiale minière zambienne, Kansanshi Mining sans en informer ZCCM-IH, lui-même un actionnaire minoritaire de Kansanshi. S'estimant lésé, le groupe zambien intente des poursuites contre l'opérateur canadien lui réclamant 1,4 milliard de dollars. Ce dernier a tenté en février dernier d'invalider la plainte de ZCCM-IH, qui détient des participations minoritaires dans la plupart des mines de cuivres du pays.

First Quantum a en partie construit son argumentaire pour mettre fin à la plainte sur des documents judiciaires sensés prouver que ZCCM-IH avait lancé cette procédure judiciaire sans l'approbation de son conseil d'administration, qui était selon la défense du groupe canadien dissous au démarrage des procédures. Un argumentaire qui n'aura pas suffi à convaincre les magistrats de la Haute Cour zambienne, qui ont débouté le recours de First Quantum.

Rééquilibrer les rapports de force

« Les questions soulevées par les parties dans leurs affidavits respectifs sont, à mon avis, tellement controversées que les empêcher de se rendre au procès ne servirait pas bien la justice », a statué la juge Winnie Mwenda en charge de l'affaire.

La Zambie, deuxième producteur de cuivre d'Afrique, semble décidée à rééquilibrer ses relations avec les opérateurs miniers en matière de taxes, du coût de l'électricité, de préoccupations environnementales ou encore de main d'œuvre.

La créance de 1,4 milliard de dollars réclamée par la ZCCM-IH comprend notamment 228 millions de dollars d'intérêts sur l'emprunt de 2,3 milliards de dollars contracté par First Quantum auprès de sa filiale zambienne. Le plaignant réclame également 570 millions de dollars soit l'équivalent à 20% de la société. L'accusation de ZCCM-IH repose en partie sur des documents judiciaires déposés en octobre dernier attestant que First Quantum aurait utilisé sa dette comme un financement bon marché pour d'autres opérations, alors que le groupe canadien affirme avoir contracté les prêts à un taux de marché équitable.

Parallèlement, Pius Kasolo, directeur général de ZCCM-IH avait publiquement déclaré en novembre dernier qu'un règlement à l'amiable était envisageable avec First Quantum, mais sans que cela ne puisse avoir d'incidence sur le déroulement de la procédure judiciaire. Pour l'heure, le groupe canadien n'a toujours pas commenté la proposition du holding zambien.

latribune afrique



Actualité | Economie | Finance | Innovation & Technologie | Social | Environnement | Equobusiness | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe



Blog Relations médias

Conseil des ministres

SENEGAL : promulgation de la loi relative au PTIP 2019-2021 et la loi de Finances pour l’année 2019.

(Equonet-Dakar) - Au titre des textes législatifs et réglementaires, le Président de la République a promulgué la loi portant approbation du Programme triennal d’investissements publics (PTIP) 2019-2021 ainsi que la loi de Finances pour l’année 2019.


Nominations

Les nominations du Chef de l'Etat au Conseil des ministres du 14 novembre 2018

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le Président de la République a pris les décisions suivantes :


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz








Derniers tweets




Facebook

Actu d'Afrique

COTE D’IVOIRE : 767 milliards FCFA pour résoudre les problèmes persistants de balance des paiements

(Equonet-Dakar) - Les perspectives économiques du pays restent robustes, avec une croissance projetée à environ 7½ pour cent en 2018–19. Le déficit budgétaire devrait converger vers la norme régionale de l’UEMOA de 3 pour cent du PIB en 2019. Le programme vise à atteindre une position viable de la balance des paiements, à renforcer la mobilisation des recettes intérieures, à assurer la viabilité de la dette, ainsi qu’à favoriser une croissance inclusive et la réduction de la pauvreté.


Actu d'Europe

La croissance économique n’est pas nécessairement synonyme de bien-être, selon l’OCDE

(Equonet-Dakar) - Le développement durable exige une vision plus globale que la croissance économique qui n’est pas nécessairement synonyme de bien-être, selon un nouveau rapport du Centre de développement de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE).