Connectez-vous S'inscrire
Equonet.net : actualité des économies du pétrole, gaz, énergies au Sénégal et en Afrique

la chambre africaine de l'énergie soutient fièrement le dialogue historique du conseil présidentiel sénégalais avec la société civile pour la gestion des revenus de son secteur des hydrocarbures


Rédigé le 22 Décembre 2021 à 12:25 | 0 commentaire(s) modifié le 23 Décembre 2021 - 12:31


(Equonet-Dakar) - La Chambre Africaine de l'Energie est fière de reconnaître et de soutenir les réformes décisives du Conseil présidentiel sénégalais sur la répartition et la supervision de la gestion des revenus issus de l'exploitation des hydrocarbures, marquant une étape importante vers la volonté du président Macky Sall de voir le pétrole et le gaz être propice au bien-être de tous les sénégalais.


La Chambre Africaine de l'Energie est fière de reconnaître et de soutenir les réformes décisives du Conseil présidentiel sénégalais sur la répartition et la supervision de la gestion des revenus issus de l'exploitation des hydrocarbures, marquant une étape importante vers la volonté du résident Macky Sall de voir le pétrole et le gaz être propice au bien-être de tous les sénégalais.

"Conformément à la plus grande ambition et aspiration de tous les sénégalais à bénéficier et à prospérer des ressources naturelles du pays, cette nouvelle législation marque un tournant critique pour le paysage de l'industrie pétrolière et gazière sénégalaise, servant à promouvoir la collaboration entre la société civile et les autres acteurs politiques, tout en imposant la responsabilité, la transparence, la prospérité et un élan vers la responsabilité civile, servant à catalyser l'économie du Sénégal tout en stimulant la croissance socio-économique", souligne-t-elle.

Destinée à faciliter la budgétisation complète des recettes fiscales et non fiscales provenant de l'industrie des hydrocarbures, la loi prévoit l'interdiction d'un transfert anticipé des ressources en hydrocarbures, la création d'un fonds de stabilisation et la création d'un fonds intergénérationnel. Cette prévoyance incrédule pour propulser les générations futures vers la prospérité économique complète les principes de la Chambre africaine de l'énergie concernant la priorisation du développement énergétique afin de réduire la pauvreté énergétique.

« La Chambre africaine de l'énergie félicite le président d'avoir pris part à cette initiative importante et historique visant à faciliter une collaboration entre les membres de la société civile et les leaders de l'industrie, qui profitera certainement au bien-être de tous les Sénégalais », a déclaré NJ Ayuk, président exécutif de la Chambre africaine de l'énergie, ajoutant : « Il s'agit d'une conversation historique, qui, en ce qui concerne la façon dont elle prend les gens en considération, est quelque chose de totalement unique, quelque chose que nous n'avons jamais vu auparavant, et quelque chose qui peut fonctionner.

Avec le champ pétrolier historique de Sangomar et le champ gazier de Grand Tortue Ahmeyim qui devraient tous deux atteindre leur première production en 2023, le pétrole et le gaz devraient non seulement répondre à la demande nationale, mais aussi assurer le financement de futurs projets et investissements au Sénégal, propulsant ainsi l'économie croissance et positionner le pays en tant que leader mondial de l'industrie. 

À cette fin, le président Macky Sall a démontré son dévouement envers le peuple sénégalais, montrant qu'avec le bon type de leadership, une réflexion prospective et une solide réforme collaborative, il y a un avenir pour le pétrole et le gaz en Afrique, un avenir où les citoyens et leurs droits sur leurs propres ressources naturelles sont reconnus.

« Je reste convaincu que la promotion d'une approche participative, multi-institutionnelle et collaborative est impérative pour une gouvernance compétente et garantir une prospérité durable », a déclaré Sall.

Source: Chambre africaine de l'énergie
equonet



Actualité | Economie | Covid-19 | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres | Désinformation | Covid-19 | Espace entreprise





Facebook




Conseil des Ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du 28 avril 2021

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky Sall, a présidé le conseil des ministres, le mercredi 28 avril 2021, à 10 heures, au palais de la République. Lire le communiqué.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 28 avril 2021

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République a pris les décisions de nominations au conseil des ministres de ce 28 avril 2021.


Derniers tweets



Actu d'Afrique

Réaliser les rêves de l'Afrique

(Equonet-Dakar) – Dans son blog d’aujourd’hui, le Fonds monétaire international (FMI) s’intéresse à l’éducation en Afrique subsaharienne.


Actu d'Europe

L'indice d'incertitude de la politique économique américaine progresse de 633%

(Equonet-Dakar) - L'indice quotidien d'incertitude de la politique économique des États-Unis a explosé de façon spectaculaire en 2020. Transmises à Equonet, ces données recueillies par Learnbonds indiquent qu'entre décembre 2007 et avril 2020 cette année, l'indice avait augmenté de 633%.