Connectez-vous S'inscrire
Equonet.net : actualité des économies du pétrole, gaz, énergies au Sénégal et en Afrique

la production halieutique et aquacole mondiale a atteint des niveaux records, contribuant à la sécurité alimentaire mondiale


Rédigé le 29 Juin 2022 à 17:44 | 0 commentaire(s) modifié le 30 Juin 2022 - 12:30


(Equonet-Dakar) - La production halieutique et aquacole record due à la croissance de l'aquaculture apporte une contribution essentielle à la sécurité alimentaire mondiale.


Sous l’impulsion de la forte croissance de l’aquaculture, la production halieutique et aquacole mondiale a atteint des niveaux records alors que les produits alimentaires aquatiques apportent une contribution de plus en plus essentielle à la sécurité alimentaire et à la nutrition au XXIe siècle, d’après un rapport de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) paru aujourd’hui.

Selon l’édition 2022 de La Situation mondiale des pêches et de l’aquaculture, la croissance de l’aquaculture, en particulier en Asie, a permis à la production halieutique et aquacole totale d’atteindre en 2020 un record absolu de 214 millions de tonnes, à savoir 178 millions de tonnes d’animaux aquatiques et 36 millions de tonnes d’algues.

La production d’animaux aquatiques en 2020 était supérieure de 30 pour cent à la moyenne observée dans les années 2000, et de plus de 60 pour cent à la moyenne des années 1990. Ces résultats sont en grande partie imputables à une production aquacole record de 87,5 millions de tonnes d’animaux aquatiques.

Le secteur continue de se développer, et la FAO estime que des changements porteurs de transformation plus ciblés sont nécessaires si l’on veut que le secteur halieutique et aquacole soit plus durable, plus inclusif et plus équitable. Une «transformation bleue» de la production, de la gestion, du commerce et de la consommation des produits alimentaires aquatiques doit s’opérer pour que l’on puisse atteindre les objectifs de développement durable fixés par l’ONU.

«La croissance de la pêche et de l’aquaculture est un aspect vital de notre action visant à éliminer la faim et la malnutrition dans le monde, mais de nouveaux changements sont nécessaires dans le secteur face aux défis que nous devons relever», a dit le Directeur général de la FAO, M. Qu Dongyu. «Nous devons transformer les systèmes agroalimentaires afin que les produits alimentaires aquatiques soient récoltés et capturés de manière durable, que les moyens d’existence soient préservés et que la biodiversité et les habitats aquatiques soient protégés.»       

Les produits alimentaires aquatiques contribuent plus que jamais à la sécurité alimentaire et à la nutrition. La consommation mondiale de ces produits (à l’exclusion des algues) a progressé à un taux annuel moyen de 3,0 pour cent depuis 1961, soit près du double de la croissance démographique mondiale annuelle, pour atteindre 20,2 kg par habitant, plus de deux fois la consommation enregistrée dans les années 1960. 

En 2020, plus de 157 millions de tonnes (89 pour cent) de la production d’animaux aquatiques étaient destinées à la consommation humaine directe, soit une légère augmentation par rapport à 2018, et ce malgré les répercussions de la pandémie de covid-19. En 2019, à l’échelle mondiale, les produits alimentaires aquatiques ont fourni quelque 17 pour cent des protéines animales consommées. Cette part s’établissait à 23 pour cent dans les pays à revenu intermédiaire de la tranche inférieure et dépassait les 50 pour cent dans plusieurs régions d’Asie et d’Afrique.

En 2020, les pays asiatiques représentaient 70 pour cent de la production mondiale d’animaux aquatiques dans le secteur de la pêche et de l’aquaculture, suivis des pays des Amériques, de l’Europe, de l’Afrique et de l’Océanie. La Chine est restée le premier producteur des pêches, suivie de l’Indonésie, du Pérou, de la Fédération de Russie, des États-Unis d’Amérique, de l’Inde et du Viet Nam.
 

Chiffres clés tirés de La Situation mondiale des pêches et de l’aquaculture 2022

Production
 

- Production mondiale totale d’animaux aquatiques et d’algues: 214 millions de tonnes - Valeur à la première vente de la production d’animaux aquatiques: 406 milliards d’USD

- Pêche de capture en mer: 78,8 millions de tonnes - Pêche de capture en eau douce: 11,5 millions de tonnes - Production aquacole d’animaux aquatiques: 87,5 millions de tonnes, un nouveau record 

Consommation et commerce

- Consommation humaine totale (à l’exclusion des algues): 157 millions de tonnes

- Valeur du commerce international des produits halieutiques et aquacoles: 151 milliards d’USD

Emploi et flottilles

- Nombre total de personnes employées dans le secteur primaire de la pêche et de l’aquaculture: 58,5 millions de personnes, dont 21 pour cent de femmes

- Région comptant le plus de pêcheurs et de pisciculteurs: Asie (84 pour cent) - Nombre de bateaux de pêche dans le monde: 4,1 millions

- Région possédant la plus grande flottille: Asie (2,68 millions de bateaux, soit deux tiers environ de la flottille mondiale)

Stocks halieutiques

- Stocks exploités à un niveau durable: 64,6 pour cent en 2019, soit un recul de 1,2 pour cent par rapport à 2017 

- Part du volume total des débarquements provenant de stocks exploités à un niveau durable: 82,5 pour cent en 2019, soit une progression de 3,8 pour cent par rapport à 2017.

equonet



Actualité | Economie | Covid-19 | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres | Désinformation | Covid-19 | Espace entreprise





Facebook




Conseil des Ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du 28 avril 2021

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky Sall, a présidé le conseil des ministres, le mercredi 28 avril 2021, à 10 heures, au palais de la République. Lire le communiqué.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 28 avril 2021

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République a pris les décisions de nominations au conseil des ministres de ce 28 avril 2021.


Derniers tweets



Actu d'Afrique

Réaliser les rêves de l'Afrique

(Equonet-Dakar) – Dans son blog d’aujourd’hui, le Fonds monétaire international (FMI) s’intéresse à l’éducation en Afrique subsaharienne.


Actu d'Europe

L'indice d'incertitude de la politique économique américaine progresse de 633%

(Equonet-Dakar) - L'indice quotidien d'incertitude de la politique économique des États-Unis a explosé de façon spectaculaire en 2020. Transmises à Equonet, ces données recueillies par Learnbonds indiquent qu'entre décembre 2007 et avril 2020 cette année, l'indice avait augmenté de 633%.