Connectez-vous S'inscrire

make sense/conseil présidentiel pour l’Afrique/eiffage : un partenariat pour émerger des projets collaboratifs africains et français dans le domaine de la ville durable


Rédigé le 5 Février 2020 à 12:57 | 0 commentaire(s) modifié le 6 Février 2020 - 16:25

Massamba Ndakhté Gaye
Je m'appelle Ndakhté Massamba GAYE. Je suis journaliste sénégalais et directeur de publication du... En savoir plus sur cet auteur

(Equonet-Dakar) – Makesense Afrique, le Conseil présidentiel pour l’Afrique et Eiffage Sénégal s’associent ont lancé mardi à Dakar city_lab un programme panafricain visant à faciliter l’émergence de projets collaboratifs associant les entreprises africaines et françaises dans le domaine de la ville durable.


Hier, aux alentours de 18 heures, dans un hôtel de Dakar, les dirigeants de Makesense Afrique, du Conseil présidentiel pour l’Afrique et d’Eiffage Sénégal, visage radieux, ont célébré la naissance de city_lab au Sénégal. C’était en présence de l’ambassadeur de France au Sénégal.

Devant un public nombreux imprévu (la cérémonie était censée être modeste), ils se sont succédés à la parole pour exprimer leur joie de lancer ce programme panafricain qui vise à faciliter l’émergence de projets collaboratifs associant les entreprises africaines (entreprises, start-ups, Ong, collectivités territoriales) et françaises dans le domaine de la ville durable.

«Nous voulons contribuer à transformer en profondeur les modes de co-création des projets, en y associant davantage les décideurs locaux et les citoyens usagers des services de la ville. C’était déjà notre philosophie avec à travers Sekoya, et elle reste inchangée par ce partenariat avec le city_lab Sénégal. Cette méthode développée par makesense, ainsi que la volonté de durabilité et d’inclusivité des projets, sont aussi des marqueurs de la spécificité d’Eiffage dans son engagement pour les villes en Afrique», a déclaré Gérard Senac, président directeur général d’Eiffage Sénégal.

Pour sa part, Mamba Souaré, co-fondateur et responsable innovation de makesense Afrique s’est intéressé sur le but du programme. «l’objectif de city_lab est d’apprendre à créer, imaginer et développer des projets ensemble. La durabilité des villes africaines dépendra de la capacité des différentes parties prenantes à créer des solutions intégrées, innovantes, collaboratives et locales pour relever les défis de la ville de demain. Aucun secteur seul ne pourra répondre efficacement à ces enjeux», a-t-il dit.  

Pour Diane Binder, membre du conseil présidentiel pour l’Afrique, «ce programme incarne le sens de l’action du président Emmanuel Macron en Afrique : créer des alliances locales d’engagement et de partenariat qui associent les entreprises françaises aux acteurs locaux afin de définir et de construire ensemble une réponse adaptée aux besoins des citoyens, soutenir l’innovation et la créativité des sociétés civiles du continent, et développer ensemble des projets structurants qui permettent de faire des villes africaines des villes humaines, écologiques et porteuses d’espoir.»

A travers ces déclarations, on sent cette volonté de construire de manière collaborative des solutions concrètes aux défis de la ville de demain. Ils soutiennent que les projets les plus aboutis seront présentés lors du sommet Afrique-France 2020, organisé à Bordeau du 4 au 6 juin et consacré aux villes et territoires durables.

Le city_lab de Dakar débutera ce février courant avec un premier atelier de formation des groupes de travail et l’esquisse de projets multi-acteurs autour de cinq thématiques prioritaires (eau, énergie, déchets, habitat et mobilité).  




Dans la même rubrique :
< >

Samedi 1 Février 2020 - 14:09 Des problèmes de déchets dans le monde

Actualité | Economie | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres



Conseil des ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du mercredi 19 février 2020

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky SALL, a présidé le Conseil des ministres, le mercredi 19 février 2020, à 10 heures, au palais de la République.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 19 février 2020

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles le président de la République a pris les décisions de nomination au conseil des ministres du mercredi 19 février 2019.


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

Réaliser les rêves de l'Afrique

(Equonet-Dakar) – Dans son blog d’aujourd’hui, le Fonds monétaire international (FMI) s’intéresse à l’éducation en Afrique subsaharienne.


Actu d'Europe

Les exportations britanniques après le Brexit pourraient chuter de 32 milliards de dollars en raison des mesures non tarifaires et des tarifs

(Equonet-Dakar) – Les mesures non tarifaires (MNT) pourraient provoquer des fractures majeures dans les relations commerciales entre le Royaume-Uni et l'UE.