Connectez-vous S'inscrire
Equonet.net : actualité économique, financière sénégalaise et africaine
Développer un contenu vérifié, instructif, constructif et attentif, de manière professionnelle et responsable.

Environnement: Macky Sall veut accélérer la dépollution de la baie de Hann


Rédigé le 3 Août 2018 à 11:10 | 0 commentaire(s) modifié le 9 Août 2018 - 13:09


Abordant l’assainissement durable de nos villes, dont l'amélioration doit rester une priorité de l'action gouvernementale, le Président de la République a demandé au Gouvernement d'accélérer l'exécution du projet de dépollution de la Baie de Hann ainsi que le processus de renouvellement du Collecteur Hann - Fann qui traverse plusieurs quartiers de la Ville de Dakar, à forte densité de population.


Environnement: Macky Sall veut accélérer la dépollution de la baie de Hann
En outre, le Chef de l’Etat a invité le Gouvernement à poursuivre, avec célérité et rationalité, l'exécution des Plans directeurs d'assainissement de l'ensemble des communes du Sénégal, avec une attention spéciale aux quartiers historiques de Dakar notamment Ouakam et aux nouvelles zones d'habitation urbaines. 
  
Selon la même source, rappelant le rôle fondamental des infrastructures de transport dans le renforcement de la politique de désenclavement, d'aménagement et de développement économique de nos territoires, le Président de la République invite le Gouvernement à assurer la mise en cohérence des programmes par la maitrise stratégique de la planification et de l’exécution des projets d'infrastructures, ainsi que leur mise en service dans une parfaite synergie, à la satisfaction des usagers et des professionnels du transport. 
  
  
Par ailleurs, le Chef de l’Etat a demandé au Gouvernement de mener, avec pédagogie, l’entrée en vigueur consensuelle des nouveaux documents administratifs numérisés de transport.                        
Evoquant la troisième édition de la Conférence sur l’Emergence, prévue au Sénégal, en janvier 2019, axée sur le thème : "Emergence, Secteur privé et inclusivité " le Chef de l’Etat a indiqué qu’il s’agit d'un moment important d’échanges et de partage sur les stratégies d'émergence mises en œuvre par les pays, en vue de tirer profit des meilleures expériences. 
Abordant la consolidation de l’excellence de l’école sénégalaise, le Président de la République a félicité tous les lauréats du Concours général 2018, leurs parents, les enseignants et encadreurs qui travaillent au quotidien pour consolider l’excellence de l’Ecole sénégalaise. 
  
Ainsi, le Chef de l’Etat salue la stature intellectuelle internationale et l’engagement exceptionnel pour le rayonnement du Sénégal et de l’Afrique du Professeur Emérite Iba Der THIAM, parrain de la cérémonie de remise des prix aux lauréats du Concours général 2018 prévue le jeudi 02 août 2018, au Grand Théâtre national. 
la rédaction



Actualité | Economie | Finance | Innovation & Technologie | Social | EquoSports | Equobusiness | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe



Blog Relations médias

Conseil des ministres

SENEGAL : promulgation de la loi relative au PTIP 2019-2021 et la loi de Finances pour l’année 2019.

(Equonet-Dakar) - Au titre des textes législatifs et réglementaires, le Président de la République a promulgué la loi portant approbation du Programme triennal d’investissements publics (PTIP) 2019-2021 ainsi que la loi de Finances pour l’année 2019.


Nominations

Les nominations du Chef de l'Etat au Conseil des ministres du 14 novembre 2018

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le Président de la République a pris les décisions suivantes :


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz








Derniers tweets




Facebook

Actu d'Afrique

COTE D’IVOIRE : 767 milliards FCFA pour résoudre les problèmes persistants de balance des paiements

(Equonet-Dakar) - Les perspectives économiques du pays restent robustes, avec une croissance projetée à environ 7½ pour cent en 2018–19. Le déficit budgétaire devrait converger vers la norme régionale de l’UEMOA de 3 pour cent du PIB en 2019. Le programme vise à atteindre une position viable de la balance des paiements, à renforcer la mobilisation des recettes intérieures, à assurer la viabilité de la dette, ainsi qu’à favoriser une croissance inclusive et la réduction de la pauvreté.


Actu d'Europe

La croissance économique n’est pas nécessairement synonyme de bien-être, selon l’OCDE

(Equonet-Dakar) - Le développement durable exige une vision plus globale que la croissance économique qui n’est pas nécessairement synonyme de bien-être, selon un nouveau rapport du Centre de développement de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE).