Connectez-vous S'inscrire

IPAR sensibilise la presse économique sénégalaise sur les défis et les perspectives du pétrole et du gaz


Rédigé le 8 Octobre 2019 à 14:22 | 0 commentaire(s) modifié le 9 Octobre 2019 - 15:06


(Equonet-Dakar) - IPAR va rencontrer les membres du Collectif des journalistes économiques du Sénégal (COJES) pour les exposer les défis et les perspectives qui se posent au pays dans le domaine du pétrole et du gaz.


A cet effet, l’IPAR organise une session d’information  et de formation visant d’une part à apporter aux participants les connaissances techniques, juridiques et économiques indispensables pour comprendre l’industrie pétrolière et gazière, d’autre part à renseigner les participants sur les découvertes de pétrole et de gaz au Sénégal, plus particulièrement sur les projets pétroliers en cours d’exécution que sont le projet gazier de GTA et celui pétrolier de SNE afin de contribuer à un débat éclairé sur la question.

«En effet, les découvertes de pétrole et de gaz d’une ampleur inédite au Sénégal viennent récompenser plus d’un demi-siècle d’investissements privés dans l’exploration pétrolière, sous la supervision de l’Etat du Sénégal», explique l’organisateur.

«Cependant, la problématique de la gouvernance et de la gestion de ces ressources naturelles est aujourd’hui au cœur des débats politiques et citoyens Le rôle joué par les médias dans le débat public sur le pétrole et le gaz sénégalais est reconnu comme important voire incontournable pour la vulgarisation d’une information fiable sur ces questions. Les journalistes ont permis d’une part d’amplifier les avis des experts, et d’autre part de donner la parole aux populations, aux militants et aux leaders politiques», note-t-il.

C’est dans le souci de fournir des évidences scientifiques aux différents acteurs, qu’IPAR souhaiterait partager avec la presse économique sénégalaise les défis et perspectives du pétrogaz sénégalais.
Equonet



Actualité | Economie | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres



Conseil des ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du mercredi 16 octobre 2019

(Equonet-Dakar) - Le Président de la République a présidé la réunion du Conseil des Ministres, ce mercredi 16 octobre 2019, à 10 heures, au Palais de République. En autres sujets abordés, figurent le Magal de Touba, les collectivités territoriales, les infrastructures ferroviaires et routièrs, etc.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 16 octobre 2019

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le Président de la République du Sénégal a pris les décisions suivantes au cours du conseil des ministres de ce mercredi 16 octobre 2019 qui a examiné et adoptés des textes législatifs et réglementaires :


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

La Banque européenne de reconstruction et de développement développe les marchés financiers en Tunisie

(Equonet-Dakar) - Bâtir un marché des capitaux solide signifie bâtir une économie plus forte. La BERD aide les autorités tunisiennes à créer un marché des capitaux capable de fournir aux entreprises locales un meilleur accès à diverses sources de financement pour financer et développer leurs activités.


Actu d'Europe

L'Égypte prend des mesures importantes pour approfondir ses marchés monétaire, dérivé et financier

(Equonet-Dakar) - La Banque centrale d' Égypte a fait des progrès considérables dans le développement de ses marchés monétaire, dérivé et financier. L’introduction d’un point de repère du taux d’intérêt sans risque est l’une des mesures importantes prises pour jeter les bases de l’amélioration et de l’amélioration de l’efficacité du marché. Cette évolution est conforme au mouvement international en faveur de l’élaboration de taux sans risque à mesure que les repères -IBOR sont en train de disparaître.