Connectez-vous S'inscrire

Les précisions de la Centif sur le cas de Cheikh Adjibou Soumaré


Rédigé le 31 Juillet 2018 à 19:40 | 0 commentaire(s) modifié le 1 Août 2018 - 19:25



(Ecofinance.sn - Dakar) - Dans un communiqué de presse transmis à Ecofinance.sn, la Cnetif réagit à la publication du quotidien ‘’L’Observateur’’ de ce mardi 31 juillet 2018. «La Centif porte à l’attention de qui de droit qu’elle n’a reçu ni de déclarations d’opérations suspectes, ni été saisie pour mener des investigations au sujet de Monsieur Cheikh Hadjibou Soumaré», précise le texte. Et d’ajouter : «Par conséquent, l’information donnée par le journal est dénuée de tout fondement».

«La Centif dont les missions sont encadrées par la loi, est chargée de recevoir et de traiter les déclarations d’opérations suspectes faites par des personnes assujetties, limitativement désignées», rappelle le communiqué.

«A ce titre, elle est dotée d’un pouvoir de décision autonome sur les affaires liées au  blanchiment de capitaux et au financement du terrorisme. Ce pouvoir se traduit notamment par le traitement des déclarations qui sont communiquées à la Centif de manière confidentielle et sans interférence aucune», poursuit la même source.

Dans son édition n° 4453 du 31 juillet 2018, le journal «L’Observateur» a titré, à la Une : « La Centif activée pour une enquête sur les biens de l’ex-Premier Ministre». Dans un article à la page 3 signé par Mamadou Seck et intitulé «Cheikh Hadjibou Soumaré dans le collimateur de la Centif», le journal affirme que «l’Etat a activé la Centif pour fouiller dans le portefeuille de l’ancien Président de la Commission de l’Uemoa.»
Papa Souleymane Seck



Actualité | Economie | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres



Conseil des ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du mercredi 27 novembre 2019

(Equonet-Dakar) - Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Macky SALL, a présidé le Conseil des Ministres, le mercredi 27 novembre 2019, à 10 heures, au Palais de la République.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 27 novembre 2019

(Equonet-Dakar) - Au cours du conseil des ministres e ce mercredi, le président de la République a pris des mesures individuelles en procédant à de nouvelles nominations.


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

4,2 millions d'euros de l’AFD pour la mise en place d'un centre de prise en charge globale des victimes de violences sexuelles et de violences basées sur le genre à Bangui.

(Equonet-Dakar) - Rémy RIOUX, directeur général de l'AFD, Pierre-Yves REVOL, président de la Fondation Pierre Fabre et Béatrice GARRETTE, directrice générale, ont signé en présence du Dr Denis MUKWEGE, prix Nobel de la paix 2018, une convention de financement d'un montant de 4,2 millions d'euros pour la mise en place d'un centre de prise en charge globale des victimes de violences sexuelles et de violences basées sur le genre à Bangui annonce un communiqué de presse transmis à Equonet.


Actu d'Europe

L'Égypte prend des mesures importantes pour approfondir ses marchés monétaire, dérivé et financier

(Equonet-Dakar) - La Banque centrale d' Égypte a fait des progrès considérables dans le développement de ses marchés monétaire, dérivé et financier. L’introduction d’un point de repère du taux d’intérêt sans risque est l’une des mesures importantes prises pour jeter les bases de l’amélioration et de l’amélioration de l’efficacité du marché. Cette évolution est conforme au mouvement international en faveur de l’élaboration de taux sans risque à mesure que les repères -IBOR sont en train de disparaître.