Connectez-vous S'inscrire
Equonet.net : actualité économique, financière sénégalaise et africaine
Développer un contenu vérifié, instructif, constructif et attentif, de manière professionnelle et responsable.

Marché financier : Mamadou Ndiaye présente les projets de réformes du CREMPF à Alassane Ouattara


Rédigé le 16 Juillet 2018 à 19:37 | 0 commentaire(s) modifié le 16 Juillet 2018 - 19:43


Le président du Conseil régional de l’épargne publique des marchés financiers (Crepmf) s’est entretenu avec le Président de la République de Côte d’Ivoire, M. Alassane Ouattara, par ailleurs président en exercice de la Conférence des Chefs d’Etat de l’UEMOA.


Marché financier : Mamadou Ndiaye présente les projets de réformes du CREMPF à Alassane Ouattara

C’était au cours d’une audience qui lui a été accordé le jeudi 12 juillet à la présidence de la république ivoirienne. 
A sa sortie d’audience, M. Mamadou Ndiaye a fait savoir que l’entretien avec le président en exercice de l’UEMOA a porté sur le projet de réforme concernant l’organisation et le fonctionnement de l’organe qu’il dirige. 
« On s’est engagé dans une phase de réforme très importante et en sa qualité de président de la conférence des chefs d’Etat de l’UEMOA, nous avons évoqué avec lui les différents chantiers qui, à termes, devraient permettre d’améliorer sensiblement la contribution du marché financier au financement des économies », a-t-il confié. 
Selon lui, certains nombres de projets majeurs sont engagés que ce soit la refonte du cadre réglementaire et bien entendu la gouvernance institutionnelle du Conseil régional de manière générale. 
Ainsi, au nombre de ces réformes, le CREMPF devrait à termes avoir une nouvelle dénomination. Son siège qui, pour l’heure, est tournant devrait devenir un siège fixe.   
Créé le 3 Juillet 1996 dans le cadre de la mise en place du marché financier régional, le Conseil régional de l’épargne publique des marchés financiers est chargé de la protection de l’épargne investi en valeur mobilière et tout autre placement donnant lieu à une procédure d’appel public à l’épargne dans l’ensemble des Etats membres de l’Union.



Avec lejecos
la rédaction



Actualité | Economie | Finance | Innovation & Technologie | Social | EquoSports | Equobusiness | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe



Blog Relations médias

Conseil des ministres

SENEGAL : promulgation de la loi relative au PTIP 2019-2021 et la loi de Finances pour l’année 2019.

(Equonet-Dakar) - Au titre des textes législatifs et réglementaires, le Président de la République a promulgué la loi portant approbation du Programme triennal d’investissements publics (PTIP) 2019-2021 ainsi que la loi de Finances pour l’année 2019.


Nominations

Les nominations du Chef de l'Etat au Conseil des ministres du 14 novembre 2018

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le Président de la République a pris les décisions suivantes :


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz








Derniers tweets




Facebook

Actu d'Afrique

COTE D’IVOIRE : 767 milliards FCFA pour résoudre les problèmes persistants de balance des paiements

(Equonet-Dakar) - Les perspectives économiques du pays restent robustes, avec une croissance projetée à environ 7½ pour cent en 2018–19. Le déficit budgétaire devrait converger vers la norme régionale de l’UEMOA de 3 pour cent du PIB en 2019. Le programme vise à atteindre une position viable de la balance des paiements, à renforcer la mobilisation des recettes intérieures, à assurer la viabilité de la dette, ainsi qu’à favoriser une croissance inclusive et la réduction de la pauvreté.


Actu d'Europe

La croissance économique n’est pas nécessairement synonyme de bien-être, selon l’OCDE

(Equonet-Dakar) - Le développement durable exige une vision plus globale que la croissance économique qui n’est pas nécessairement synonyme de bien-être, selon un nouveau rapport du Centre de développement de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE).