Connectez-vous S'inscrire
Equonet.net

Orpaillage au Sénégal: Le secteur génère 121,4 millions pour l'État


Rédigé le 27 Juillet 2018 à 10:05 | 0 commentaire(s) modifié le 30 Juillet 2018 - 14:22


Dans une enquête réalisée par l'Agence Nationale de la Statistique et de la Démographie(ANSD) , on apprend que le montant annuel des impôts et taxes payés par les unités de production évoluant dans le broyage et le concassage est estimé à 121,4 millions de FCFA. L'activité de broyage totalise les 64,1 millions de FCFA, tandis que les unités de production s’activant dans le concassage ont supporté 57,3 millions de FCFA.


Orpaillage au Sénégal: Le secteur génère 121,4 millions pour l'État
Sur un autre plan, l'analyse du secteur extractif réalisée par l'ANSD, révèle que plus de 4 individus sur 10 sont de nationalité sénégalaise. Les Maliens sont fortement représentés, soit 39,6% des orpailleurs. Les Guinéens et les Burkinabé suivent avec des proportions respectives de 10,3% et 5,2%. Les Bissau Guinéens, les Ghanéens et les Mauritaniens sont faiblement représentés, soit respectivement 0,2%, 0,1% et 0,1%. Les Gambiens, Nigériens et Ivoiriens, etc. sont les moins représentés 
  
De même, l’étude monographique sur l’orpaillage au Sénégal a dénombré 6272 unités de production évoluant dans l’activité d’extraction du minerai d’or (6170 unités de production dans la région de Kédougou et 102 dans la région de Tambacounda), 1337 unités de production s’activant dans le concassage/broyage et 1 216 unités. 

La plupart des communes abritant les unités se trouvent dans la région de Kédougou et une seule d’entre elles (Sadatou) se situe dans la région de Tambacounda, plus précisément dans le département de Bakel. 
  
  
La région de Kédougou regroupe 98,4% des 6272 unités de production qui ont été dénombrées. 
  
Les résultats de l’étude ont montré que la commune de Missirah Siramana occupe la première position avec 44,2% des unités de production, suivie par la commune de Bembou avec 24,4%. 

En outre, l’étude fait ressortir que les communes de Khossanto, Tomborokonto et Sabodala accueillent respectivement 7,5%, 7,2% et 7,0% du nombre total d’unités. 
Et enfin se positionnent les communes de Bandafassi, de Madina Baffe et de Sadatou avec des taux respectifs de 4,4%, 3,7% et de 1,6% 
  
la rédaction



Actualité | Economie | Finance | Technologie | Social | Environnement | EquoSports | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe | Appels d'offres



Conseil des ministres

Communiqué du conseil des ministres du Sénégal du 05 août 2020

(Equonet-Dakar) - Le président de la République, Macky Sall, a présidé le conseil des ministres, le mercredi 05 août 2020, à 10 heures, au palais de la République. Lire le communiqué.


Nominations

Les nominations au conseil des ministres du Sénégal du mercredi 22 juillet 2020

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le président de la République a pris les décisions de nominations au conseil des ministres de ce mercredi 22 juillet 2020.


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz











Facebook

Actu d'Afrique

Réaliser les rêves de l'Afrique

(Equonet-Dakar) – Dans son blog d’aujourd’hui, le Fonds monétaire international (FMI) s’intéresse à l’éducation en Afrique subsaharienne.


Actu d'Europe

L'indice d'incertitude de la politique économique américaine progresse de 633%

(Equonet-Dakar) - L'indice quotidien d'incertitude de la politique économique des États-Unis a explosé de façon spectaculaire en 2020. Transmises à Equonet, ces données recueillies par Learnbonds indiquent qu'entre décembre 2007 et avril 2020 cette année, l'indice avait augmenté de 633%.