Connectez-vous S'inscrire
Equonet.net : actualité économique, financière sénégalaise et africaine
Développer un contenu vérifié, instructif, constructif et attentif, de manière professionnelle et responsable.

Energie : la Guinée et le Mali lancent un projet d'interconnexion électrique


Rédigé le 26 Février 2018 à 11:21 | 0 commentaire(s) modifié le 26 Février 2018 - 11:24


Les gouvernements guinéen et malien viennent de lancer en Guinée le projet ''multinational d'interconnexion électrique en 225KV Guinée-Mali''. L'investissement est estimé à près de 300 millions d'euros, et financé par différents bailleurs de fonds dont la Banque africaine de développement, l'Union européenne, la Banque islamique de développement. Ce projet permettra à ces deux pays de combler leur déficit énergétique.



Energie : la Guinée et le Mali lancent un projet d'interconnexion électrique
(Ecofinance.sn Dakar) - Afin de venir à bout à leurs problèmes d'insuffisance énergétique, le Mali et le Guinée ont mettent en oeuvre une stratégie commune. Les gouvernements des deux pays viennent de lancer le projet ''multinational d'interconnexion électrique en 225KV Guinée-Mali''.

« Ce projet permet la gestion d'énergie entre la Guinée et le Mali, afin d'améliorer la consommation des populations en une énergie abordable. L'activité portera essentiellement sur la construction d'une ligne de 714 KM dont 588 KM en Guinée, entre les deux postes de Sanakorola et Nzérékoré, qui lui permettra d'implanter les postes de distribution au niveau des grandes lignes, mais qui permettra aussi une électrification de toutes les localités traversées », a expliqué le chef de ce projet, Mamadi Kakora avant de poursuivre que ce projet va fournir d'électricité à plus de 121 localités en Guinée et 80 au Mali.

Du côté de la Guinée, on estime que ce projet transformera le pays, avec son potentiel hydro-électrique, en un pays producteur et exportateur d'énergie au bénéfice des populations de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'ouest (CEDEAO). Le premier objectif est de « permettre la déserte d'énergie sur le plan national. Deuxième objectif, transformer le potentiel hydro-électrique de la Guinée en pays producteur et exportateur de l'énergie aux pays fils des populations de la Cédéao », a ajouté Mamadi Kakora.

L'investissement nécessaire pour le projet est estimé à 300 millions d'euros et bénéficiera des appuis de plusieurs bailleurs dont l'Union européenne (UE), la Banque islamique de développement (BID) et la Banque africaine de développement (BAD). Le représentant résident de la BAD en Guinée, Bassolé Léandre a souligné que son institution est disposée à accompagner ce projet afin de traduire dans les faits la politique de soutien au développement des infrastructures électriques en Afrique en vue de lutter efficacement contre la pauvreté et pour l'amélioration des conditions de vie des populations africaines. «Il n'est un secret pour personne que la disponibilité du courant électrique de qualité et de moindre coût, est un important facteur de développement, de création d'activités génératrices de revenus, contribuant ainsi à la création de l'économie nationale et à la réduction de la pauvreté », a-t-il souligné.

Notons qu'en dehors de fournir l'énergie électrique aux deux pays, ce projet multinational d'interconnexion électrique portant sur la période 2018-2021 est un outil de coopération bilatérale entre ces deux pays qui se partagent une longue frontière commune. 
latribune afrique



Actualité | Economie | Finance | Innovation & Technologie | Social | EquoSports | Equobusiness | Contribution | Décrets | Bon à savoir | Donneurs | Conseil des Ministres | Nominations | Actu d'Afrique | Actu d'Europe



Blog Relations médias

Conseil des ministres

SENEGAL : promulgation de la loi relative au PTIP 2019-2021 et la loi de Finances pour l’année 2019.

(Equonet-Dakar) - Au titre des textes législatifs et réglementaires, le Président de la République a promulgué la loi portant approbation du Programme triennal d’investissements publics (PTIP) 2019-2021 ainsi que la loi de Finances pour l’année 2019.


Nominations

Les nominations du Chef de l'Etat au Conseil des ministres du 14 novembre 2018

(Equonet-Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le Président de la République a pris les décisions suivantes :


Donneurs

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.


Bon à savoir

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz








Derniers tweets




Facebook

Actu d'Afrique

CABO VERDE : le gouvernement dévoile sa nouvelle Stratégie de développement durable

(Equonet-Dakar) - Le gouvernement du Cabo Verde va organiser sa première Conférence internationale ‘’Construire de nouveaux partenariats pour le développement durable du Cap-Vert’’ et un Forum sur les investissements au Cabo Verde afin de présenter à la communauté internationale et au secteur privé sa nouvelle Stratégie de développement durable (PEDS), annonce un communiqué de presse de la Banque mondiale. La même source précise que les deux évènements auront lieu les 11 et 12 décembre, respectivement au bureau de la Banque mondiale à Paris (France) et à la Chambre de commerce de Paris.


Actu d'Europe

La croissance économique n’est pas nécessairement synonyme de bien-être, selon l’OCDE

(Equonet-Dakar) - Le développement durable exige une vision plus globale que la croissance économique qui n’est pas nécessairement synonyme de bien-être, selon un nouveau rapport du Centre de développement de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE).